/ Vietnam - Bye-Bye Paris !

mardi 15 janvier 2008

     Les chapo pointus ....

                                                                                                                                                       15 01 2008

Apres la plage nous sommes retournes a Phnom Penh pour un jour. La, nous avons visite l'incontournable S21. Centre de detention et de torture des opposants a POL POT durant le regne des khmers rouges. L'horreur a l'etat pur. Attaches comme des animaux, tortures avec une imagination digne des SS, les detenus savaient que de toute facon une seule issue les attendait, la mort. Pour memoire le regime des khmers rouges a provoque de 75 a 79 deux millions de mort, soit un quart de la population du pays. Marie a dans la foulee entame la lecture de "D'abord ils ont tue mon pere" recit best seller de l'histoire d'une petite fille ayant survecu a un camp de travail. Cette visite l'a pas mal ebranle.

Etonnant Cambodge. Pays meurtri, devaste qui puise dans sa ressource naturelle Angkor une enorme source de fierte. Pays dont les gens nous ont etonne par leur force et leur capacite a transcender leurs epreuves.

Dans un autre registre nous avons pu le soir diner avec Florine et Alexis nos deux amis tourdumondistes a velo. On les a trouves en pleine forme.


Le lendemain, nous partions pour le Vietnam. Nous avons opte pour un tour operateur de trois jours qui nous proposait le passage au vietnam via une balade sur le Mekong plus un sejour chez l'habitant. Le point d'orgue de ce petit trip a ete la balade a travers brumes matinales et jonques d'une des cites lacustres qui peuple le fleuve. Fantasmagorique.

La journee chez l'habitant est roots. Pas d'eau, ni d'electrecite mais bon Marie a mis sa raclee au fils de la famille au badmington. Donc bon ... Le lendemain nous repartons en jonque sur le Mekong pour admirer un marche flottant. Legumes, fruits, viandes, tout s'echange ou se vend d'une barque a l'autre. Le groupe avec lequel nous sommes commence a nous peser. Il est temps de mettre les voiles.

Cinq heures de bus plus tard nous arrivons a Saigon, alias l'enfer de la mobylette. Ici c'est les 24 heures du Mans tous les jours. Les Italiens avec leur Vespa peuvent aller se rhabiller. Des nuees de deux roues parcourent la ville dans tous les sens. Nous nous sommes trouves une chambre dans une famille fort sypathique et francophone. Le sourire est frequent et il parait meme denue d'interet commercial. Nous avons visite la ville ce matin ( 15/01 ). Celle ci est digne d'une capitale europeenne. Le Vietnam apparemment n'a pas lambine sur le chemin du developpement economique. Cet apres midi nous commencons notre remontee vers Hanoi en Bus. Nous dormirons ce soir a Mui Ne une petite station balneaire au nord de Saigon.

Nous vous embrassons bien fort !