/ Le Pays du sourire ... - Bye-Bye Paris !

jeu 29 mar 2007

     Le Pays du sourire ...

                                                                                                                                                       29 03 2007

Drapeau
Arrivée prévue le 6 janvier pour 9 jours

  • Population : 13 millions d’habitants (1/5ème de la France)
  • Superficie : 181 000 km² (1/3 de la France)
  • Situation Politique : Monarchie constitutionnelle
  • Capitale : Phnom Penh
  • Langue : Khmer
  • Religion : Bouddhisme


Ce qui nous attend :

  • Notre premier passage de frontière ! A en croire ce que nous racontent nos amis l’ayant déjà fait, ça risque d’être mouvementé et de nous mettre directement dans le bain.
  • Très certainement les premiers maux de ventre de Steph
  • Des sourires d’enfants à la pelle
  • Et Angkor, bien sûr ! Quelques jours de ballades en mobylette ou à bicyclette pour admirer ces merveilles architecturales, tout en savourant au maximum les premiers jours de notre périple.


Quelques mots du Lonely :

Pendant de très longues années, le Cambodge a été rayé des cartes touristiques. Le souvenir du génocide perpétré par les Khmers rouges entre 1975 et 1979, une insécurité endémique et la plaie des mines anti personnel dissuadaient à juste titre les candidats au voyage. Aujourd'hui, le moment est venu de surmonter ses craintes pour partir à la découverte d'un pays extrêmement attachant, qui recèle l'un des plus beaux sites du patrimoine de l'humanité : les temples d'Angkor. La guerre civile est terminée, l'insécurité a régressé et on peut désormais visiter le pays pour des prix modiques.

Malgré toutes les épreuves qu'il a subies, le Cambodge n'a rien perdu de son légendaire sourire et de son hospitalité. ©Lonely Planet


Formidable Sourire Angkor









1 commentaire à Le Pays du sourire ...

07 10 2012
mjNUIvpkl :

Hola amiga, fante1stica esa casa que nos has mostrado! quie9n la tvueira! vos la decoraste? Te mando un abrazo desde MAR DEL PLATA, la ciudad me1s linda de Argentina.Alcira

Ajouter un commentaire